L'entreprise à l'âge adulte

Dans l'entreprise, on bascule de Junior à Senior en l'espace de 5 ans. Ces deux âges sont aussi ceux de la dépendance... Difficile dans ces conditions de se sentir considéré comme un adulte responsable. Et c'est dommage nous dit le philosophe Pierre-Henri Tavoillot, car l'entreprise disposerait là d'une "ressource absolument phénoménale"!

 

Selon le philosophe Pierre-Henri Tavoillot (cf la courte vidéo ci-dessous), peu de place est faite à l'âge adulte dans nos sociétés. Et c'est particulièrement vrai dans les entreprises où l'adulte est pris en sandwich entre le junior et le senior, deux âges qui sont aussi ceux de la dépendance...

 

Pour Tavoillot, l'âge adulte est un processus de maturation dont on peut juger de l'avancement au regard de 3 critères que sont l'expérience, la responsabilité et l'authenticité. Il nous dit :

 

  • "L'expérience, c'est le moment où l'on a suffisamment expérimenté pour faire face à ce que l'on a jamais expérimenté. C'est faire face au nouveau, être solide."
  • "La responsabilité, ce n'est pas seulement la responsabilité de ses actes. C'est être responsable pour. Dans notre trajectoire existentielle, on a tous connu des individus qui nous ont aidés, qui nous ont, comme on dit, mis le pied à l'étrier. Passé un moment, on se dit : c'est à notre tour."
  • "L'authenticité, c'est le rapport à soi. Arriver à se supporter un peu, à se réconcilier avec soi-même."

Chaque collaborateur aspire à cet idéal de connaissance de soi (l'authenticité), de compétence (l'expérience) et de transmission (la responsabilité pour). Pour beaucoup, c'est un idéal d'accomplissement.

 

Il faut "aider les aidants" dit encore Tavoillot. Et de regretter que si "il y a des politiques de l'enfance, de la vieillesse, de la jeunesse, il n'y a pas de politique de l'âge adulte." On peut de la même façon regretter que dans les entreprises il ne soit pas fait davantage pour soutenir les collaborateurs dans leur effort d'accomplissement. C'est d'autant plus regrettable que l'entreprise dispose là d'une "ressource absolument phénoménale", toujours selon Tavoillot. Entreprises et employés ont des intérêts en commun qui vont bien au-delà de la seule croissance économique :

That is the magic of organizations: their processes can lift up employees to adopt behaviors from later stages of consciousness that they might not yet have integrated at an individual level. Reinventing organizations - F.Laloux

 

Pierre-Henri TAVOILLOT - BABY BOOM, PAPY KRACH par UE13 :